Situation planétaire

Il est clair que la situation planétaire est critique et que tout doit être fait afin de stabiliser le climat, augmenter la biodiversité et diminuer nos déchets.

Mieux comprendre la pollution atmosphérique

Ayant en tête les plus grands défis de l’histoire de l’humanité, la projet RevolvAir a pour mission d’aider les citoyens à mieux comprendre les polluants atmosphériques qui ont un impact sur leur santé et celle de leurs proches.

Objectifs de développement durable de l’ONU sont insuffisants

L’Organisation des nations unions offre un bon référentiel concernant les actions prioritaires à mettre de l’avant afin d’aider les sociétés et protéger l’environnement. Par contre, ces objectifs ne sont pas quantifiés. Par exemple, pour l’objectif #13 « Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions », il n’y a pas d’objectif de diminution.

La science nous informe que nous devrions diminuer de 5% les émissions de GES annuelles. De plus, le cumul les émissions mondiales devraient commencer à diminuer d’ici 2025. Les objectifs de l’ONU n’en font pas mention.

Réduire, réutiliser et recycler

Le projet RevolvAir s’engage à réduire sa consommation de ressources renouvelables nonrenouvelleables.

Réduire

Dans le cadre du projet Limoil’Air, nous voulons réduire nos déplacements et concentrer les installations de stations d’analyse de qualité de l’air durant une même période.

Nous avons aussi comme bonne pratique de ne laisser aucun déchet suite à une installation. Nous allons même plus loin en tant de laisser l’endroit plus propre que lors de notre arrivée.

Réutiliser

Par exemple plutôt que d’acheter de nouvelles boîtes pour livrer un produit, il se pourrait qu’une deuxième vie soit donnée à une boîte de carton qui a déjà utilisé.

Une station d’analyse de qualité de l’air pourrait aussi être nettoyée et réparée afin de lui donner u deuxième vie et ce afin de faire durer le matériel le plus longtemps possible.

Recycler

Tous les déchets produits restants seront recyclés selon les normes provinciales et municipales en vigueur. Il est tout de même clair qu’une deuxième vie sera priorisée avant le recyclage.

Achat local et petits commerçants

Les achats auprès des entreprises locales sont mieux en priorité. De cette façon nous contribuons à l’économie locale et aux petits et moyens commerçants qui font la vitalité économique du Québec.

Hébergement et optimisation logicielle

La matériel électronique, l’obsolescence programmée et la consommation d’énergie fossiles sont de grands obstacles au développement durable et à une planète saine.

Pour ces raisons, nous voulons premièrement que l’énergie utilisée par nos serveurs soit renouvelable.

Nous voulons aussi optimiser notre utilisation de bande passante, d’utilisation de mémoire et de puissance de calcul. Afin d’atteindre ces objectifs, une attention particulière sera apportée à la phase d’écriture du code. Une bonne utilisation de la mémoire cache, des algorithmes performants et de bonnes pratiques d’archivage nous permettront d’être plus responsables.

Cible de diminution des GES

Le projet RevolvAir se doit d’être carboneutre rapidement. Afin de réaliser ces objectifs, nous devrons évaluer les GES émis par nos activités et identifier des moyens de réduire ces émissions nocives pour l’avenir de nos enfants. En priorité, voici les 2 actions concrètes mises de l’avant :

Planter des arbres pour compenser

En 2022, RevolvAir se donne comme objectif de planter 1 arbre pour 10 stations installées et fonctionne pendant 1 an.

1% pour la planète

En plus des arbres plantés, RevolvAir redonnera 1% de son profit annuel à une œuvre de charité qui a pour objectif de redonner à la communauté et promouvoir la santé durable.

Sensibiliser les citoyennes et citoyens

La sensibilisation est dans l’âme du projet RevolvAir. Que ce soit pour sensibiliser les différents acteurs sur la pollution atmosphérique, la perte de biodiversité ou les changements climatiques, RevolvAir sera là pour sensibiliser et agir concrètement. Nous vous invitons à joindre la communauté en créant un compte et en participant aux défis écologiques et sur la qualité de l’air.

Collaborateurs à découvrir

Ça marche Doc!

Site : Ça Marche Doc!

Favoriser la santé globale, les saines habitudes de vie et la réduction des coûts en santé par l’incitation au verdissement urbain, aux transports collectifs et actifs (marche et vélo) et à la lutte aux changements climatiques.

Site : Association québécoise des médecins pour l’environnement

Officiellement créée en 2018, l’Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME) regroupe des centaines de médecins québécois interpellés par les enjeux environnementaux. L’AQME s’intéresse notamment aux impacts des changements climatiques sur la santé, aux transports actifs et en commun ainsi qu’aux pesticides, et milite contre des projets tels qu’Énergie-Est.

Je vote pour ma santé

Site : Je vote pour ma santé

Je vote pour ma santé est une initiative de Santé Urbanité et de l’Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME) visant à positionner les enjeux d’aménagement urbain et de santé au cœur des prochaines élections générales municipales du 7 novembre 2021. 

Villes et Régions Innovantes (VRIc)

Site : VriC

Villes et Régions Innovantes (VRIc)  travaille à la promotion, l’implantation et le développement de l’économie circulaire dans les villes et les régions du Québec dans le but de réduire de la consommation des ressources non renouvelables et renouvelables et des émissions de gaz à effet de serre par la création d’entreprises porteuses de technologie propre, d’économie sociale, l’amélioration de la compétitivité des entreprises existantes, le réaménagement du territoire et la modification des habitudes de consommation.